Anisotrope, oiseaux de danse

audiowalk_Pantin_green_couple

Avant que les animaux puissent créer des figures spatiales, ils doivent d’abord se réunir.

Inspirée des nuées ou bancs d’animaux et des comportement qui les animent (“flocks”, boids”), je poursuis ma recherche sur la multitude et la polyécoute, soit la capacité à tout écouter en même temps, entre chaos et organisation, densité et fusion, équilibre des trajectoires, atonalité relative et flottements rythmiques.

——–

extrait (final) de ma composition de fin d’études en électroacoustique (diplôme d’études musicales) au studio du conservatoire de Pantin, sous la direction de Christine Groult et Marco Marini, juin 2015

excerpt (final part) of an electroacoustic composition made with dance recordings. National School of Music, Electroacoustic Studio – Pantin (Paris, FR), june 2015

——–

*photo : l’un des lieux d’enregistrement avec des danseurs, Pantin //

visual : one of the performance location*

L’Ange le Sage